Formulaire de contact

Envoyer un e-mail

 Recevoir la newsletter

Appeler

Une stratégie pour les noms de domaine

19-03-2018

Les noms de domaine jouent un rôle important dans les activités de vente et de marketing de toute entreprise, mais il est trop facile de négliger les conséquences de l'enregistrement et de la gestion de canaux en ligne en matière de propriété intellectuelle. Par où devriez-vous commencer lors de l'élaboration d'une stratégie de gestion de nom de domaine ? Nous avons défini des points à prendre en compte lorsque vous souhaitez un portefeuille de noms de domaines cohérent avec vos marques.

1 Quoi ?
Pour commencer, listez ce que vous devriez enregistrer – et commencez à construire une hiérarchie d'enregistrements ou enregistrements potentiels. En règle générale, le nom de votre entreprise devrait figurer en tête de liste ; suivi de votre nom de marque et de votre nom de produit / service (de préférence protégé par une marque) ; viennent ensuite vos marques secondaires ou moins connues. Dans ce cadre, vous devriez également considérer les inscriptions défensives; par exemple, les fautes d'orthographe courantes dans le nom de votre société ou dans vos marques, ou des termes / marques / slogans auxquels vous êtes généralement associé. Enfin, les enregistrements uniques (par exemple associés à un lancement de produit ou à une campagne de marketing) devront être conservés et maintenus en vigueur.

2. Où ?
Ou plutôt, dans le cas des noms de domaine, via quels registres ? De nos jours, il est assez difficile de trouver des noms de domaine disponibles avec le .com, populaire et très utilisé, c'est pourquoi le domaine de premier niveau a été étendu en premier lieu pour inclure une myriade d'autres extensions possibles. Cela vous donne beaucoup plus de choix en tant que propriétaire de marque, mais il est également plus difficile d'identifier les extensions qui résonneront le mieux auprès de votre clientèle – et cela peut vous exposer à des risques de contrefaçon. Par exemple, devriez-vous choisir un domaine géographique (par exemple, .Londres ou .co.uk), ou cela limitera-t-il votre marché ? Devriez-vous opter pour l'une des nouvelles extensions sectorielles (par exemple .shop ou .green), ou attendre d’abord de voir si elles deviennent populaires ? Et, qu'en est-il des extensions que vous choisissez de ne pas enregistrer ? Comment pouvez-vous être sûr qu'un tiers ne cherchera pas à tirer profit de cette décision ou de cet oubli ? Une surveillance continue sera essentielle pour rester à l'affût de toute activité malveillante au fur et à mesure que de nouveaux domaines commencent à apparaître sur le marché (Découvrez le service de surveillance Web de Novagraaf, NovaTrack).

3. Quand ?
Les détenteurs de marques bénéficient d’un droit d'enregistrement anticipé au moment du lancement d'une nouvelle extension de nom de domaine. Au cours de la période Sunrise (qui dure au moins 30 jours), seuls les propriétaires de marques peuvent enregistrer des noms de domaine correspondant à leurs marques avant que l'extension en question ne devienne accessible au grand public. La seule restriction est que la ou les marques de commerce doivent être enregistrées auprès de la Trademark Clearinghouse, ce que dont Novagraaf peut s’occuper. Pour les extensions préexistantes, il sera important de vérifier la disponibilité le plus tôt possible dans le cycle de lancement du produit ; en particulier si vous souhaitez une certaine cohérence entre vos domaines enregistrés.

4. Comment ?
Les noms de domaine sont généralement peu coûteux à obtenir ou à maintenir ; cependant, le temps et le coût pour poursuivre des tierces parties enfreignant vos droits peuvent rapidement s'accumuler, tout comme la perte de revenus et de réputation qui résulterait de la possibilité pour ces sites de poursuivre leurs opérations sans être contestés. C’est pourquoi nous vous conseillons d’aborder votre portefeuille de noms de domaine comme vous le feriez pour vos autres actifs de propriété intellectuelle ; en particulier, en : conservant les dossiers dans un endroit central avec des responsabilités de gestion claires; en mettant en place des processus clairs d'enregistrement, de suivi et de mise en œuvre ; et en effectuant des examens réguliers pour vous assurer que le portefeuille tel qu'il est enregistré et entretenu est cohérent avec votre portefeuille de marques et plus largement avec votre activité commerciale.

5. Qui ?
Historiquement, les sites Web sont le territoire des équipes marketing, et il n’y a pas de raisons de revenir là-dessus. Cependant, toute équipe responsable de l'enregistrement des noms de domaine doit avoir au moins une compréhension de base du droit des marques, dans la mesure où il est fortement lié au droit et à la pratique des noms de domaine. Envisagez d'organiser des sessions de formation avec votre équipe marketing pour définir des règles d'utilisation de vos marques et leur donner les bons réflexes en cas d'enregistrement frauduleux de tiers ou d'autres activités en ligne qui contreviendraient à ces règles.

Pour plus de conseils ou de soutien sur le développement d'une stratégie de noms de domaine efficace, parlez à votre conseil Novagraaf ou contactez-nous.