Laurence Riviere

Conseil en Propriété Industrielle – Marques, Dessins et Modèles

Paris bureau
tm.fr@novagraaf.fr
+33 (0)1 49 64 60 00

Laurence a débuté sa carrière en tant qu’avocate spécialisée en propriétés intellectuelles en 2011, puis a poursuivi en cabinet de conseil et a obtenu la qualification de CPI en 2014. Laurence a rejoint le cabinet Novagraaf en 2015.

Parcours professionnel

Laurence est titulaire d'un Mastère de droit des affaires, d'un Mastère 2 Droit des Propriétés Intellectuelles Appliquées et du CAPA (Barreau de Paris) depuis 2011. Elle est Conseil en Propriété Industrielle (INPI) mention Marques, Dessins et Modèles et mandataire auprès de l'EUIPO depuis 2014.

Adhésions

Laurence participe aux Commissions Contrats, Avenir de la Profession Numérique et Fiscalité et Evaluation des Propriétés Intellectuelles au sein de la CNCPI. Elle participe également aux sommets de l’ICANN.

Langues

  • Français
  • Anglais

Domaines d'expertise

Laurence intervient tant au niveau de la constitution, de la valorisation  (dépôt, évaluation  de portefeuille, contrat) des droits de propriété intellectuelle que celui de  leur  défense (mise en demeure, opposition, saisie-contrefaçon, procédures pré contentieuse, négociation, contentieux administratif, contrefaçon). Laurence est particulièrement spécialisée dans les problématiques liées aux noms de domaine et aux contrefaçons et atteintes à l’image des marques sur le web.

Latest Insights

Hot topics

ICANN 66 en bref : vers un accès raisonnable aux données WHOIS et le prochain round pour les .marques!

L'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) a tenu sa 66e assemblée générale annuelle à Montréal en début du mois. Laurence Rivière, CPI en marques chez Novagraaf, résume les sujets d'actualité en cours de discussion.

Par Laurence Riviere,
ICANN 66 en bref : vers un accès raisonnable aux données WHOIS et le prochain round pour les .marques!
Actualités et avis

La protection des créations culinaires : un sujet brûlant

Alors que les offices français et européens refusent de protéger les saveurs (ou les odeurs) à titre de marque et que la CJUE avait fermé la voie du droit d’auteur par son arrêt du 13 novembre 2019 (aff C 310/17), 22 députés ont déposé, le 30 avril 2019, une proposition de loi relative à la protection des recettes et créations culinaires.

Par Laurence Riviere,
La protection des créations culinaires : un sujet brûlant

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.