[Blog] Nouvel accord entre l’OEB et l’Office slovène concernant la recherche en matière de brevet

Par Matthieu Boulard,

Le 4 septembre, l'Office slovène de la propriété intellectuelle (SIPO) est devenu le 17e Etat contractant à conclure un accord de travail sur la coopération en matière de recherche avec l'Office européen des brevets (OEB). L'accord, qui prendra effet le 1er janvier 2024, permettra aux entreprises slovènes d'obtenir, plus facilement et plus rapidement, et dans certains cas à moindre coût, des informations auprès de l'OEB pour déterminer au mieux si leur invention réunit toutes les conditions nécessaires à l’obtention d’un brevet. Elles pourront ainsi modifier si nécessaire leur demande de brevet à un stade précoce de la procédure nationale de délivrance du brevet, avant de procéder, en temps utile, au dépôt d’une demande de brevet pour la même invention auprès de l'OEB ou d’autres offices. De plus, cet accord devrait leur faciliter l'accès au Brevet unitaire.

A noter qu’un accord administratif connexe visant à fournir une assistance aux micro-entités et aux centres de recherche sera prochainement conclu afin que les PME, les universités et les inventeurs individuels du pays puissent bénéficier d’une réduction de 80 % du droit acquitté pour la recherche.

Pour en savoir plus

Insights liés

Blog Nova IP Hour

[Blog] La liste des finalistes aux « European Inventor Award » dévoilée

La cérémonie du Prix de l’Inventeur Européen 2024 se déroulera à Malte le 9 juillet prochain. L’OEB vient de dévoiler la liste des douze finalistes. Comme chaque année, le public peut voter pour l’un des douze inventeurs dans le cadre du Prix du Public. Découvrez les finalistes et voter pour le prix du public.

Par Rose-Marie Ehanno,
[Blog] La liste des finalistes aux « European Inventor Award » dévoilée
Blog Nova IP Hour

[Blog] « Faute de grives je bois du merle » - Une idée marketing ingénieuse devenue contrefaçon

Le 21 février 2024, la Cour d’Appel de Paris a rendu son verdict concernant la marque de négoce « Faute de grives je bois du merle ». Clin d’œil à l’adage, ou subtile moquerie. Étaient visées les marques « Premières Grives » et « Dernières Grives », défendues vigoureusement par la société Tariquet. En effet, le domaine de Tariquet présente un quasi-monopole sur le terme « Grives » et sur la représentation de petits oiseaux ressemblants, pour désigner des vins moelleux d’IGP Côtes de Gascogne. Les deux négociants ont été condamnés pour contrefaçon et concurrence déloyale. Lire la suite

Par Novagraaf Team,
[Blog] « Faute de grives je bois du merle » - Une idée marketing ingénieuse devenue contrefaçon
Blog Nova IP Hour

[Blog] Héritiers d'Uzi Nissan récupèrent <nissan.com> et <nissan.net> après un long conflit

La société automobile Nissan a lutté pendant des années pour récupérer les noms de domaine et auprès de son titulaire, Uzi Nissan, fondateur de Nissan Computer. Elle a échoué, mais Uzi Nissan a dépensé plus de 3 millions de dollars pour combattre Nissan automobile au cours d'une bataille, de huit ans, débutée en 1999. Lire la suite

Par Marc-Emmanuel Mellet,
[Blog] Héritiers d'Uzi Nissan récupèrent <nissan.com> et <nissan.net> après un long conflit

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous