BREXIT : le calendrier de l'EURID a démarré

L’EURID, registre de l’extension .eu, s’est préparé à la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

Depuis le 19 octobre 2019, est éligible un citoyen de l’UE quel que soit son lieu de résidence donc soyez rassuré si votre résidence est au Royaume-Uni, votre nationalité prévaut.

Pour rappel, le titulaire d’un .eu peut également être :

  • OU une personne physique qui n’est pas citoyen de l’UE mais résident dans un Etat membre de l’UE, en Islande, au Liechtenstein ou en Norvège ;
  • OU une entreprise établie au sein de l’UE, en Islande, au Liechtenstein ou en Norvège ;
  • OU une organisation établie dans l’UE, en Islande, au Liechtenstein ou en Norvège, sans préjudice de l’application du droit national.

Le 1er octobre 2020, l’EURID a entamé sa période de transition est a informé par email les titulaires non conformes au regard du BREXIT.

Et ensuite ?

Le 21 décembre 2020, un second email d’avertissement sera envoyé aux titulaires n’ayant apporté aucune modification à ses données.

Le délai de transition court jusqu’au 31 décembre 2020 minuit.

Le 1er janvier 2021, un nouvel email sera envoyé aux titulaires demeurant non conformes afin de les informer que leur(s) nom(s) de domaine est(sont) donc retiré(s). Plus aucune activité ne sera supportée, plus de site internet ni de boite de messagerie.

Le 1er janvier 2022, les noms de domaine retirés retomberont dans le domaine public. Leur libération se fera par lot.

Que faire ?

Si vous avez reçu un email de l’EURID (l’importance de tenir à jour ses contacts) rapprochez-vous de votre conseil habituel afin, selon votre cas, de :

  • Faire prouver votre citoyenneté dans l’UE ;
  • Ou mettre à jour vos coordonnées ;
  • Ou procéder à un transfert de propriété.

Soyez vigilants, un nom de domaine abandonné est très vite récupéré.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter votre conseil habituel ou à nous envoyer un mail à tm.fr@novagraaf.com.

Laatste inzichten

Nieuws en opinie

Rise Brewing en PepsiCo twisten over het merk RISE

Rise Brewing, producent van koffiedranken, heeft voedingsmiddelen- en drankenbedrijf PepsiCo voor de federale rechtbank van Chicago gedaagd wegens merkinbreuk en om een voorlopige voorziening gevraagd. De in maart gelanceerde ‘Mtn Dew Rise’ morning energy drinks van PepsiCo zouden verwarring kunnen veroorzaken met de Rise cold brew drinks.

Door Theo Visser,
Rise Brewing en PepsiCo twisten over het merk RISE

Voor meer informatie kunt u uiteraard contact met ons opnemen.

Cookie policy

To provide the best possible experience for website visitors, Novagraaf uses cookies. By clicking "Accept" or continuing using the site, you agree to our privacy policy, including our cookie policy.