Formulaire de contact

Envoyer un e-mail

 Recevoir la newsletter

Appeler

Les noms de domaines sous surveillance

22-08-2016

Alors que le nombre d’extensions de noms de domaine de premier niveau ne cesse d’augmenter, il devient de plus en plus complexe pour les propriétaires de marques de contrôler l’utilisation de leurs marques sur Internet. Un outil de surveillance automatisé pour le Web est enfin à votre disposition pour vous aider.

Au début de l’ère Internet, c’était très simple. Il n’existait qu’un nombre limité de noms de domaines génériques de premier niveau (gTLDs), tels que .com ou encore des extensions par codes-pays (ccTLDs), comme le .fr.

Si un détenteur de marque était en mesure d'enregistrer de manière proactive les noms de domaine pour ses marques, ses produits et les noms de ses sociétés avec ces extensions, en plus de différentes possibilités d’épellation ou de fautes d’orthographe, il pouvait être alors quasiment sûr que ses clients allaient bien arriver sur son site Internet et par sur celui d’un cybersquatteur.

Les choses se sont complexifiées peu à peu. L’augmentation du nombre de nouvelles extensions de noms de domaine a contraint les propriétaires de marques à se lancer dans un combat presque perdu d’avance contre le piratage. L’enregistrement systématique des noms de domaine pour chaque extension (gTLD) ne représente plus une stratégie commerciale efficace ; leur nombre est trop important. Mais en décidant de ne pas les enregistrer, les propriétaires de marques s’exposent à toutes sortes de violations, nuisant à leurs marques, au profit des cybersquatteurs qui détournent aussi une partie de leurs revenus.

Chez Novagraaf, nous avons conscience du défi que les détenteurs de marques doivent relever pour réussir à contrôler la réputation de leurs marques sur Internet. C’est pourquoi nous avons conçu NovaTrack, un outil de surveillance Internet automatisé spécialement développé pour surveiller les noms de domaine et détecter les infractions éventuelles.

La riposte
Du point de vue d’un propriétaire de marque, les noms de domaines relèvent de 3 catégories principales :

  1. Les URL (adresses Web) à enregistrer et à maintenir – par exemple le nom de leur société ou de leurs différentes marques, avec les fautes d’épellation fréquentes, pour leurs marchés clé et gTLDs (.com, and .co.uk, etc).
  2. Les URL à surveiller – par exemple les noms de domaine qui appartiennent à la catégorie ci-dessus mais qui ne sont pas disponibles à l’enregistrement ; les noms de domaine pour des marques moins importantes (non clés), ou pour des marchés secondaires ou extensions secondaires ; des erreurs d’épellations plus rares ; ou d’éventuelles extensions génériques litigieuses (.xxx, etc).
  3. Les URLs qui doivent être supprimées – par exemple, des adresses Web enregistrées par des tiers et utilisées à des fins frauduleuses, ou encore des sites au graphisme trop semblable, l’utilisation de typosquatting, la violation de marque et autres atteintes pour détourner le consommateur d’un site officiel.

NovaTrack a été conçu pour répondre aux besoins des détenteurs de marques sur ces deux derniers points en leur permettant de surveiller les noms de domaines, de détecter toute tentative d’infraction (en ne nécessitant pas une connexion manuelle quotidienne pour surveiller tous ces sites), et leur permettant de compiler les preuves nécessaires pour fermer ces sites et entamer des procédures à leur encontre.

Comment fonctionne NovaTrack ?
NovaTrack surveille l’activité de sites Internet spécifiques à la recherche d’activités suspectes 24h/24h et 7jours/7. Cette surveillance comprend les éléments suivants :

  • Existe-t-il un enregistrement DNS ?
  • Un site web existe-t-il ?
  • La longueur du contenu de la page d’accueil a-t-elle évoluée ?
  • Le site contient-il des mots « suspects » ?
  • Les adresses IP ont-elles été modifiées ?

Lorsque des modifications significatives par rapport à ces variables sont repérées, les clients sont alertés par email via un lien vers l'historique complet associé au nom de domaine. Il est possible de personnaliser la fréquence et le contenu de ces emails pour chaque domaine.


Inscrivez-vous aujourd’hui pour un essai gratuit de 30 jours


Plus d’informations

Novagraaf a développé une série d’outils qui permettent aux entreprises de sélectionner, enregistrer et surveiller les noms de domaine, comme le service de vérification de disponibilité des noms de domaines qui propose un générateur de « typo » pour identifier facilement et rapidement les variations les plus fréquentes d’une URL. Cela permet également d’identifier de potentiels noms de domaines qui font du « typosquatting ». Un dernier outil d’alerte permet aux clients de recevoir les notifications sur les ouvertures des différentes périodes concernant les noms de domaines génériques de premier niveau (gTLDs).

Pour plus d'information sur cet outil ou sur les tarifs, rendez-vous sur www.novatrack.eu, ou téléchargez notre documentation.

Pour un conseil sur-mesure au sujet de la gestion de vos noms de domaine ou la stratégie de surveillance, contactez votre CPI en utilisant le formulaire de contact.