Surveillance douanière : les douanes françaises facturent maintenant le stockage et la destruction des marchandises (procédure de destruction simplifiée)

Door Anne-Catherine Schihin,

Jusqu’à la fin d’année 2018, la surveillance douanière générait peu de frais pour les titulaires des marques surveillées, puisque la procédure de destruction simplifiée permettait de faire détruire les marchandises, gratuitement, sans engager d’action en justice. Mais, depuis le 1er janvier 2019, date d’entrée en vigueur de l’arrêté du 11 décembre 2018, des frais sont facturés aux titulaires, pour la gestion, le stockage, la manutention, le transport et la destruction des marchandises.

Pour cette dernière action, les frais diffèrent en fonction du volume de marchandises.  Un forfait a été établi en fonction du poids : inférieur ou supérieur à 20kg. Et, si les volumes sont importants ou si la nature des marchandises rend nécessaire la mise en œuvre de moyens « exceptionnels », la destruction sera facturée « aux frais réels » par les douanes.

Voici, à titre informatif, une idée des couts à prévoir : une petite cargaison de moins de 20 kg va générer une facturation de 90€ et une plus grosse cargaison : 130€.

La modification affecte aussi l’annexe 3, dans laquelle il faut maintenant indiquer le nom de la société qui va être facturée. Il convient donc de valider avec le titulaire s’il accepte d’être facturé directement ou si Novagraaf est facturé par les douanes.

Cette dernière solution nous  oblige à émettre des factures et donc génère des frais administratifs  complémentaires.

Les douanes nous ont indiqué que leurs factures seront émises par trimestre.

Anne-Catherine Schihin est une Conseil en Propriété Industrielle – Marques, Dessins et Modèles au bureau de Lorient

Laatste inzichten

Nieuws en opinie

Ontwerpers opgelet: deponeer jouw model binnen twaalf maanden ook na (accidentele) openbaring op social media

Op grond van  het modellenrecht kan je  een exclusief recht verkrijgen op de vormgeving van een product – oftewel  model. Het is zeer waardevol om jouw model te registreren, zodat je als enige dit model kan produceren, leveren en verkopen dan wel verhuren.

Ontwerpers opgelet: deponeer jouw model binnen twaalf maanden ook na (accidentele) openbaring op social media
Nieuws en opinie

Hoe octrooieerbare uitvindingen geheim te houden: contracten, publicatieclausules en voorlopige aanvragen

Of je er nou voor kiest om een octrooiaanvraag in te dienen of om de nieuwe uitvinding geheim te houden, het is van essentieel belang stappen te ondernemen om de risico's van openbaarmaking te minimaliseren. Onze collega Rose-Marie Ehanno van ons kantoor te Frankrijk zet dit uiteen.

Door Rose-Marie Ehanno,
Hoe octrooieerbare uitvindingen geheim te houden: contracten, publicatieclausules en voorlopige aanvragen

Voor meer informatie neem gerust contact met ons op.

Cookie policy

Om de bezoekers van de website de best mogelijke ervaring te bieden, maakt Novagraaf gebruik van cookies. Door op "Accepteren" te klikken of door de site verder te gebruiken, gaat u akkoord met ons privacybeleid, inclusief ons cookiebeleid.