Dessins et modèles : nouvelle règlementation en Argentine

Par Anne-Catherine Schihin,

Le 15 juillet 2019, le décret 353/2019 relatif aux dessins et modèles industriels est entré en vigueur en Argentine. Anne-Catherine Schihin, du bureau de Novagraaf France à Lorient, a relevé les principaux points de cette évolution.

La nouvelle réglementation a pour objectif de réduire la charge de travail de l’Office, de raccourcir les délais de procédure et d'offrir des procédures numériques. En voici les points les plus importants : 

Pour les nouveaux dépôts :

  • La classification de Locarno est applicable en Argentine ;
  • Les modèles multiples sont maintenant possibles, à la condition que tous relèvent de la même classe et de ne pas dépasser 20 modèles. Si une reclassification est demandée, une division sera nécessaire ;
  • Le mémoire descriptif n’est plus obligatoire (bien que recommandé pour définir les caractéristiques du modèle) ;
  • Les photographies, ou les vues 3D ou numériques sont maintenant acceptées, en plus des dessins ;
  • Dans les 30 jours du dépôt d’un brevet ou d’un modèle d’utilité, le titulaire peut transformer ce dernier en dessin et modèle, en conservant la date d dépôt.

Les renouvellements :

  • Le renouvellement d’un Modèle pourra être effectué dans les 6 mois précédant son échéance et  un délai de grâce supplémentaire de 6 mois pourra être accordé sous réserve de paiement de taxes complémentaires.
  • Lorsque le modèle est multiple, une seule demande de renouvellement, pour l’ensemble des modèles déposés au sein de l’enregistrement multiple, sera nécessaire ;

Ce qui ne change pas :

  • La durée de protection initiale est de 5 années à compter de la date du dépôt de la demande d’enregistrement, renouvelable 2 fois. La durée de protection est donc de 15 années au maximum.

Anne-Catherine Schihin est Conseil en Propriété Industrielle – Marques, Dessins et Modèles chez Novagraaf France.

Insights liés

Hot topics

Parler de PI entre dirigeants et reconsidérer la valeur stratégique des actifs de propriété intellectuelle

Selon Chantal Koller, il est essentiel de revoir la place de la propriété intellectuelle au sein même des réunions de dirigeants d’entreprises afin de changer de paradigme et de faire passer la perception de ces centres de coûts à leur réel potentiel commercial. 

Par Chantal Koller,
Parler de PI entre dirigeants et reconsidérer la valeur stratégique des actifs de propriété intellectuelle
Actualités et avis

La protection des créations culinaires : un sujet brûlant

Alors que les offices français et européens refusent de protéger les saveurs (ou les odeurs) à titre de marque et que la CJUE avait fermé la voie du droit d’auteur par son arrêt du 13 novembre 2019 (aff C 310/17), 22 députés ont déposé, le 30 avril 2019, une proposition de loi relative à la protection des recettes et créations culinaires.

Par Laurence Riviere,
La protection des créations culinaires : un sujet brûlant

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.