La contrefaçon sur Internet

Door Colombe Dougnac,

Quelles sont les atteintes sur Internet et comment défendre ses droits ? Colombe Dougnac, Conseil en Propriété Industrielle vous répond dans cet article.

Quelles sont les atteintes portées sur Internet ?

Internet constitue un terrain de fraude privilégié, pour des raisons évidentes liées à l’accessibilité, aux conditions d’anonymat facilitées – en apparence du moins – et aux moindres coûts des réservations, et donc d’exploitation. Diverses atteintes peuvent frappées les titulaires de droits, telles que cybers-quatting, typosquatting, fishing et autres squatting, ou encore l’achat de mots-clés non autorisé.

Plusieurs canaux de communication sont principalement ciblés par les faussaires : les sites marchands, les réseaux sociaux, les mots-clés et les noms de domaine. À chaque canal correspond une réponse juridique différente que les entreprises doivent pleinement intégrer dans leur stratégie de réaction.

Comment défendre ses droits sur Internet ?

Il est indispensable aujourd’hui que chacun mette en place une politique digitale, incluant des actions préventives et coercitives :

  • Protéger la marque sur Internet à titre de nom de domaine, username ou mots-clés : les choix de l’extension et de la structure du radical doivent être réfléchis afin de ne pas encombrer la gestion de noms de domaine, qui auraient des conséquences plus couteuses que pertinentes ;
  • Surveiller la marque sur Internet sur les différents canaux de communication ;
  • Défendre la marque sur Internet : de nombreuses procédures extra-judiciaires sont ouvertes aux titulaires de droits permettant de réagir rapidement et efficacement afin de faire cesser l’atteinte (plaintes UDRP, Syreli, levée d’anonymat...).

L’imagination des contrefacteurs n’a pas de limites et il est nécessaire pour les entreprises de se doter en amont de moyens et d’outils afin de pouvoir réagir a posteriori.

N'hésitez pas à consulter tous nos autres articles de la rubrique "La minute Web" ou à vous abonner à Perspectives, notre newsletter mensuelle, pour ne plus manquer aucun de nos articles portant sur le web et la propriété intellectuelle.

Colombe Dougnac, Conseil en Propriété Industrielle en marques, dessins et modèles, Novagraaf, France

Laatste inzichten

Nieuws en opinie

Ontwerpers opgelet: deponeer jouw model binnen twaalf maanden ook na (accidentele) openbaring op social media

Op grond van  het modellenrecht kan je  een exclusief recht verkrijgen op de vormgeving van een product – oftewel  model. Het is zeer waardevol om jouw model te registreren, zodat je als enige dit model kan produceren, leveren en verkopen dan wel verhuren.

Ontwerpers opgelet: deponeer jouw model binnen twaalf maanden ook na (accidentele) openbaring op social media
Nieuws en opinie

Hoe octrooieerbare uitvindingen vertrouwelijk te houden: Contracten, publicatieclausules en voorlopige aanvragen

Een uitvinding kan door de eigenaar op twee manieren worden beschermd: door het indienen van een octrooiaanvraag of door bedrijfsgeheim. In beide gevallen is het van cruciaal belang de uitvinding te beschermen door contractuele verplichtingen tot geheimhouding in te stellen en de mogelijkheden tot openbaarmaking te beperken. Als dat niet voldoende is, moet zo snel mogelijk een datum worden vastgesteld, zo nodig door middel van een voorlopige aanvraag.

Door Rose-Marie Ehanno,
Hoe octrooieerbare uitvindingen vertrouwelijk te houden: Contracten, publicatieclausules en voorlopige aanvragen

Voor meer informatie neem gerust contact met ons op.

Cookie policy

Om de bezoekers van de website de best mogelijke ervaring te bieden, maakt Novagraaf gebruik van cookies. Door op "Accepteren" te klikken of door de site verder te gebruiken, gaat u akkoord met ons privacybeleid, inclusief ons cookiebeleid.