Le BIG MAC n’a pas dit son dernier mot

Par Marine Deniau,

En 2019, la célèbre marque « BIG MAC » avait été annulée par l’EUIPO pour défaut de démonstration d’usage sérieux (en termes d’étendue géographique, de durée etc.). La société McDonald’s International Property Company Ltd. avait alors fait appel de cette décision.

Retournement de situation avec la 4ème Chambre des Recours de l’EUIPO, qui a rendu une décision le 14 décembre 2022 et a (partiellement) fait droit aux demandes de la société McDonald’s.
La Chambre des Recours a en effet considéré que les différents éléments de preuve rapportés étaient suffisants pour démontrer l’usage sérieux de la marque de l’Union européenne « BIG MAC » pour désigner des : « Aliments préparés à partir de produits de viande et de volaille, de sandwichs à la viande, de sandwichs au poulet ; Sandwichs comestibles, sandwichs à la viande, sandwichs au poulet » mais aussi des  « Services rendus ou liés à l'exploitation de restaurants et autres établissements ou infrastructures qui fournissent des aliments et des boissons préparés pour la consommation et le « drive-in » ; préparation de plats à emporter ».

La validation d’un usage de la marque BIG MAC pour ces services peut paraître surprenante mais l’Office a considéré qu’ils étaient très étroitement liés au sandwich BIG MAC, ce sandwich ne pouvant être acheté dans un autre établissement que celui du titulaire de la marque.

La marque de l’UE reste donc finalement enregistrée pour ces produits et services, mais est annulée pour les autres produits et services initialement visés tels que les biscuits, chocolats, café, sauces, sucre, fromage, planification et conseils en matière de construction de restaurants, pour le compte de tiers etc., qui n’ont pas été considérés comme faisant l’objet d’un usage sérieux (sans grande surprise).

eSearch Case Law - EUIPO (europa.eu)

Insights liés

Blog Nova IP Hour

[Blog] Rétrospective sur l’impact de la pandémie du COVID-19 pour les contrefacteurs

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) ont réalisé une étude conjointe sur le « Commerce illicite de contrefaçons dans le contexte de la COVID-19 ». Cette étude met notamment en lumière les facteurs qui ont favorisé la diffusion de produits contrefaisants. Lire la suite

Par Matthieu Boulard,
[Blog] Rétrospective sur l’impact de la pandémie du COVID-19 pour les contrefacteurs
Blog Nova IP Hour

Réductions de taxes pour les petites et micro-entités : un nouveau guide à l’OEB

Au 1er avril 2024, de nombreuses taxes ont été modifiées à l’OEB. A cette occasion, un guide dédié aux petites entités et micro-entités a été établit sous la forme d’une foire aux questions (FAQ). L’une des nouvelles mesures concerne les entités innovantes nécessitant un soutien financier, qui peuvent bénéficier d’une réduction de taxes de 30% (sous conditions). Lire la suite

Par Rose-Marie Ehanno,
Réductions de taxes pour les petites et micro-entités : un nouveau guide à l’OEB
Blog Nova IP Hour

[Blog] Dessins et Modèles : dommage collatéral de l’influence, ou comment Rihanna détruit le caractère individuel d’un modèle de basket PUMA

Le 6 mars 2024, le Tribunal de l’UE a confirmé la nullité prononcée par l’EUIPO concernant un modèle de basket PUMA. La raison ? Rihanna, anciennement directrice artistique de la marque, s’était affichée en 2014 sur son compte Instagram et son site internet portant le modèle en question, soit bien avant son dépôt auprès de l’office en 2016. Lire la suite

Par Novagraaf Team,
[Blog] Dessins et Modèles : dommage collatéral de l’influence, ou comment Rihanna détruit le caractère individuel d’un modèle de basket PUMA

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous