Les Emirats arabes unis vont rejoindre le système international d'enregistrement des marques

Par Frouke Hekker,

En décembre 2021, les Émirats arabes unis adhéreront au système de Madrid pour l'enregistrement international des marques. 

Après l'adhésion du Canada, du Brésil et de la Malaisie (en 2019) et de Trinité-et-Tobago et du Pakistan (en 2021) au système de Madrid pour l'enregistrement international des marques, les Émirats arabes unis ont également déposé leur instrument d'adhésion. Cela signifie que les Émirats arabes unis pourront être désignés dans un enregistrement international de marque (EI) à partir du 28 décembre 2021.

Le système international d'enregistrement des marques (également connu sous le nom de système de Madrid) permet de demander la protection d'une marque dans un ou plusieurs États membres du système de Madrid en déposant une demande unique auprès de l'Office Mondial de la Propriété Intellectuelle (OMPI) à Genève, en Suisse. La possibilité de désigner un si grand nombre de pays et de régions dans un enregistrement international de marque en fait une option de plus en plus attrayante pour les entreprises. Pour une analyse des avantages et des inconvénients du système de Madrid, lisez notre article "Le système de Madrid est-il adapté à votre stratégie ? ?

Les Émirats arabes unis seront le 109e État membre du système de Madrid. Après l'adhésion des Émirats arabes unis, le système de Madrid couvrira 125 pays au total, y compris les États membres de l'UE et les trois pays du Benelux.

Lorsque le débouché de votre entreprise se concentre sur plusieurs pays ou lorsqu'elle est sur le point de pénétrer de nouveaux marchés, il est important de déterminer si vos intérêts sont suffisamment protégés dans ces pays et régions. Pour obtenir des conseils sur les enregistrements internationaux et de plus amples informations sur la protection de la propriété intellectuelle dans les Émirats arabes unis/péninsule arabique, veuillez contacter votre consultant Novagraaf.

Frouke Hekker est directrice de l'Académie Novagraaf et responsable de notre département de gestion des connaissances. Elle est basée à Amsterdam.

Insights liés

Blog Nova IP Hour

[Blog] Chine : protection par le droit d’auteur d’une création générée par l’Intelligence Artificielle

Le 27 novembre dernier, la Beijing Internet Court a reconnu qu’une image générée par l’intelligence artificielle est bien susceptible d’être protégée par le droit d’auteur. A l’issue d’un procès très médiatisé, elle a ainsi condamné un internaute pour avoir reproduit sans autorisation une image postée sur un réseau social qui avait été créée via un générateur d’IA.

Par Carole Roger,
[Blog] Chine : protection par le droit d’auteur d’une création générée par l’Intelligence Artificielle
Blog Nova IP Hour

[Blog] La Géorgie autorise la validation des brevets délivrés par l’OEB

Le 15 janvier 2024, la Géorgie est devenu le 45ème Etat autorisant la validation d’un brevet déposé à l’OEB. Cela signifie que tout déposant d’une demande de brevet EP, qui est délivré par l’OEB, peut en demander la validation en Géorgie, de la même manière qu’il peut en demander la validation en France, au Royaume-Uni en Allemagne et dans bien d’autres pays. Lire la suite

Par Rose-Marie Ehanno,
[Blog] La Géorgie autorise la validation des brevets délivrés par l’OEB

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous