Pas assez célèbre ? Hailey Bieber fait face à une opposition formée contre sa marque Rhode aux États-Unis

Le célèbre mannequin Hailey Bieber fait partie de la longue liste des célébrités qui ont déposé des marques afin de capitaliser sur leur notoriété. Mais la célébrité seule ne suffit pas à garantir l’enregistrement d’une marque, comme l'explique Yordi van Weelden.

Lorsque Hailey Bieber a choisi d'enregistrer son deuxième prénom "Rhode" en tant que marque afin de l’exploiter commercialement (photo ci-dessous à gauche), elle a rejoint une longue liste de mannequins et de célébrités titulaires de marques. Mais, comme Kylie Jenner avant elle (Kylie contre Kylie), elle a aussi découvert que la célébrité seule ne suffit pas à assurer la protection d'une marque. RHODE, une entreprise de mode haut de gamme de New York (RHODE-NYC), a décidé d’agir à l’encontre de la marque rhode déposée par Hailey aux États-Unis pour des soins de la peau, en se basant sur sa marque antérieure.

Marques déposées : Premier arrivé, premier servi

Depuis son lancement en 2014, RHODE-NYC a retenu l'attention médiatique. La marque a fait l'objet d'articles dans plusieurs magazines de mode, a été portée par des célébrités telles que Beyoncé, Lupita Nyong'o et Tracee Ellis Ross, et est désormais vendue dans des centaines de magasins, y compris des grands magasins de luxe. L’entreprise a déposé sa première marque (photo ci-dessous à droite) auprès de l'Office américain des brevets et des marques (USPTO) pour protéger des vêtements (classe 25) en mars 2017. D’autres marques ont été déposés le 31 décembre 2020 pour protéger des vêtements pour enfants et pour hommes ainsi que les maillots de bain.

Skincare

Rhode Skincare – Ref : 90432582

shop

SHOPRHODE.com – Ref : 87356751

Hailey Bieber a tenté d'acheter cette marque antérieure RHODE à RHODE-NYC en 2018, mais sa tentative n'a pas abouti. Malgré cela, elle a continué à utiliser ce nom pour promouvoir sa gamme de soins sur son compte Instagram (45,9 millions de followers) puis a déposé une marque auprès de l'USPTO le 30 décembre 2020 pour des "produits de soins et cosmétiques" (voir ci-dessus à gauche). Une autre demande de marque couvrant des vêtements a ensuite été déposée en mai 2022.

Agir contre une marque identique ou similaire

Sur la base de l'enregistrement de sa marque, tout titulaire peut s'opposer à l'utilisation d'une marque postérieure pour des produits et/ou services similaires ; par exemple, si l'utilisation de cette dernière peut semer la confusion auprès du public. Bien que la législation sur les marques diffère aux Etats-Unis et en UE, dans ce cas précis il s’agit clairement d’une marque similaire et de produits similaires. En outre, cela a généré une véritable confusion auprès de consommateurs. Par exemple, rhode a été tagué sur des photos Instagram de vêtements RHODE-NYC, et les clients d’Hailey pour rhode contactent le service client de RHODE-NYC. Malgré la valeur de sa marque et des chiffres de vente élevés, RHODE-NYC s'attend donc à être rapidement éclipsée par rhode, en raison du grand nombre de followers dont dispose Hailey Bieber.

Se battre pour un compte Instagram

À ce jour, RHODE-NYC n'a pas réussi à s'approprier le compte Instagram @rhode. Cependant, au regard des droits de marque antérieurs détenus par RHODE-NYC et des règles instaurées par Instagram en matière de droits de PI, on peut s’attendre à ce qu’elle y parvienne prochainement. Il est également permis de penser que les juges trancheront en faveur de RHODE-NYC (c'est-à-dire que la marque de Bieber sera jugée comme portant atteinte à la marque antérieure RHODE) et que la mannequin devra chercher une autre marque qui conviendra à ses produits de soins de la peau.

Comme nous l'avons écrit précédemment, il est important de vérifier la disponibilité d’un nom de marque avant de décider de l'enregistrer et de commencer à l'utiliser. Pour en savoir plus sur la recherche de disponibilité d'une marque, lisez "La recherche d’antériorités en matière de marques : intérêt et aspects pratiques", parlez-en à votre Conseil habituel Novagraaf ou contactez-nous ci-dessous.

Yordi van Weelden travaille au sein du département Knowledge Management de Novagraaf à Amsterdam.

Insights liés

Blog Nova IP Hour

[Blog] Revirement de jurisprudence en matière d’inscription de transferts de brevets

La Cour de cassation a récemment annulé un arrêt de la Cour d’appel de Paris de 2022, en matière d’inscription de transfert de brevet (pourvoi n°22-22.999), permettant l’inscription postérieure aux actes de contrefaçon, tout en rappelant l’obligation de l’inscrire au registre national pour opposabilité. Lire la suite

Par Rose-Marie Ehanno,
[Blog] Revirement de jurisprudence en matière d’inscription de transferts de brevets
Blog Nova IP Hour

[Blog] K-WAY au défi de prouver l’usage sérieux d’une marque figurative

K-WAY S.P.A., titulaire de la marque de l'UE n°003971561, a vu sa marque maintenue uniquement pour les vêtements d'extérieur et les chaussures (classe 25) après une action en déchéance. La Chambre de Recours de l'EUIPO a décidé que cette marque pouvait s'appliquer à tous les vêtements, valises et sacs à dos, en jugeant que les modifications de son usage n'altéraient pas son caractère distinctif. Lire la suite

Par Alexis Thiebaut,
[Blog] K-WAY au défi de prouver l’usage sérieux d’une marque figurative
Blog Nova IP Hour

[Blog] Salon APinnov 2024 : L'Innovation au Rendez-vous

Le Salon APinnov 2024 se tient à Paris le 18 juin, réunissant les acteurs clés de l'innovation et de la propriété intellectuelle. Cet événement incontournable offre une plateforme unique pour découvrir les dernières avancées technologiques, rencontrer des experts de l'industrie et échanger sur les meilleures pratiques en matière de valorisation de la recherche. Lire la suite

Par Novagraaf Team,
[Blog] Salon APinnov 2024 : L'Innovation au Rendez-vous

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous