Brexit et PI – Préparer vos marques et vos dessins ou modèles pour la fin de la période de transition

Details

Date

7 Octobre 2020

Horaire

14h

La période de transition du Brexit devant officiellement prendre fin le 31 décembre 2020, le délai est alors fixé pour que les entreprises puissent préparer efficacement leur portefeuille de Propriété Intellectuelle. L'échéance approchant à grands pas, que doivent faire les professionnels de la Propriété Intellectuelle et les titulaires de marques pour minimiser les risques commerciaux et se mettre dans la meilleure position possible pour gérer leurs portefeuilles ?

Au cours de ce webinaire, nos experts vous expliqueront :

  • l'état des négociations sur la future relation entre le Royaume-Uni et l'UE après la période de transition ;
  • les plans qui ont été mis en place pour le clonage des droits de propriété intellectuelle après la fin de la période de transition et leurs implications pour les détenteurs de droits ;
  • les propositions relatives à la gestion des importations/exportations parallèles du Royaume-Uni et à l'épuisement des droits de propriété intellectuelle après la fin de la période de transition et leurs implications pour les titulaires de droits ; et
  • les perspectives du Royaume-Uni et de l'UE sur la manière de préparer votre portefeuille de propriété intellectuelle pour la fin de la période de transition et au-delà.

Pourquoi s'inscrire ?

Nos experts vous conseilleront sur la préparation et la planification de ces changements, notamment sur les approches et les stratégies à adopter pour protéger et optimiser vos précieux actifs en matière de marques et de dessins et modèles.

Ce webinaire est idéal pour toute personne chargée de la surveillance - tant administrative que stratégique - des portefeuilles de propriété intellectuelle.

Inscrivez-vous au webinaire ici : Webinaire Brexit et la PI

Insights liés

Actualités et avis

Le « design » du vélo pliant de Brompton pourrait être protégé pour une « éternité »

Les industriels et les entrepreneurs sont nombreux à éprouver la brièveté de cette protection « temporaire » par le brevet qui n’est que de 20 ans, alors que le développement, la mise au point et l’industrialisation du produit nécessitent de nombreuses années auxquelles se rajoute souvent le temps nécessaire à sa mise sur le marché.

Par Philippe Kohn,
Le « design » du vélo pliant de Brompton pourrait être protégé pour une « éternité »
Actualités et avis

L'impact des pays sanctionnés pour les titulaires de marques

Plusieurs pays sont confrontés à des mesures restrictives ou à des sanctions, imposées par le Conseil de sécurité des Nations unies ou par d'autres pays comme l'Union européenne ou les États-Unis d'Amérique. En fonction des objectifs, tels que le rétablissement ou le maintien de la paix ou la réponse à des crises émergentes ou actuelles, il peut s'agir de sanctions économiques et commerciales, par exemple l'interdiction des transactions financières ou des restrictions sur les importations et les exportations. Toutefois, ces sanctions ne concernent pas seulement les pays sanctionnés, mais aussi les titulaires étrangers de marques.

Par Frederik Jocqué,
L'impact des pays sanctionnés pour les titulaires de marques

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.