[Webinaire] La propriété intellectuelle au défi des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024

supporters heureux

Détails

L'enregistrement de ce webinaire est disponible ci-dessous.

À mesure que l'excitation monte pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris, des entreprises du monde entier sont désireuses de partager leur enthousiasme et leur soutien pour le plus grand événement sportif mondial. Mais est-il possible de le faire de manière légale si vous n'êtes pas un partenaire officiel des Jeux ?

Les grands événements sportifs mondiaux offrent aux titulaires de marques une occasion précieuse de renforcer leur image et d'attirer de nouveaux clients enthousiastes de l'effervescence sportive. Cependant, le Comité International Olympique (CIO) prend la propriété intellectuelle et le sponsoring autant au sérieux que la compétition elle-même, ce qui signifie que des entreprises bien intentionnées peuvent facilement se retrouver du mauvais côté de la loi.

Le 12 mars, Romain Voillemot, Directeur Juridique du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et Ericka Winogradsky, Conseil en Propriété Industrielle, vous ont livré des informations précieuses sur les bonnes pratiques à adopter et les erreurs à éviter en matière de marques.

Ce webinaire de 45 minutes aborde les points suivants :  

  • Les règles et réglementations légales qui déterminent quelles marques vous pouvez ou ne pouvez pas utiliser ;   
  • La zone grise de l'"ambush marketing" et comment rester dans les limites légales;   
  • Les bonnes et mauvaises pratiques en matière de marque qui vous aideront à communiquer dans l'esprit des Jeux.   

L'enregistrement de ce webinaire est disponible ci-dessous.

 

Insights liés

Articles

Incidence économique et contrefaçon dans l’UE

L’Observatoire européen des atteintes aux droits de propriété intellectuelle (l’Observatoire) a rendu un nouveau rapport en janvier 2024 relatif à l’incidence économique de la contrefaçon dans les secteurs de l’habillement, des cosmétiques et des jouets dans l’Union européenne (UE). Faisons ici le point sur les conclusions de l’Observatoire.

Par Elli Velissaropoulos,
Incidence économique et contrefaçon dans l’UE
Blog Nova IP Hour

[Blog] La Chine repense sa stratégie en matière de brevet !

Si la Chine détient le record des dépôts de brevets, son taux d’industrialisation des inventions est seulement de 36,7%. Fort de ce constat, le gouvernement chinois s’est engagé à mettre en place un mécanisme harmonieux d’ici 2025 pour inverser cette tendance et réduire le nombre de dépôt de demandes de brevets pour lesquels aucune exploitation future n’est envisagée. Lire la suite

Par Novagraaf Team,
[Blog] La Chine repense sa stratégie en matière de brevet !
Articles

T481/21 : Prorogation du délai de paiement de la taxe d’opposition

Dans cet article, nous examinons une affaire récente (T481/21) concernant la prorogation du délai de paiement de la taxe d'opposition devant l'Office européen des brevets (OEB). Le mandataire de l'opposante a rencontré des difficultés lors de la tentative de dépôt de son opposition le dernier jour du délai, via le logiciel en ligne de l'OEB.

Par Stéphanie Landais-Patarin,
T481/21 : Prorogation du délai de paiement de la taxe d’opposition

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous