Afghanistan joins Madrid System for international trademark registrations

The number of countries and regions joining the international system for trademark registration on the basis of the Madrid Convention and its Protocol, continues to grow. Afghanistan is the latest country to deposit an instrument of accession with the World Intellectual Property Organization (WIPO), which comes into force on 26 June 2018.

The international system for trademark registration (also known as the Madrid System) makes it possible to request trademark protection in one or more member states of the Madrid System by filing one application at WIPO in Geneva, Switzerland.

The Madrid System dates back to the ‘Madrid Agreement’ of 1891 and has been expanded with the ‘Madrid Protocol' in 1996. Since the accession of Algeria to the Protocol in October 2015, all international trademark registrations are exclusively governed by the Madrid Protocol, making the Madrid Agreement essentially a non-operational treaty.

Afghanistan is the 101st member of the Madrid System. After Afghanistan’s accession the Madrid System will cover 117 countries in total, including the EU member states and the three countries of the Benelux.

That more and more countries and regions can be designated in an international trademark registration makes it increasingly appealing for businesses to apply for an international registration. For an analysis of the pros and cons of the Madrid System, read this article.

When the outlet of your business focuses on several countries or when it is about to enter new markets, it is important to determine whether your interests are sufficiently protected in those countries and regions. For advice on the international registration and further information on trademark protection in Afghanistan, please contact your Novagraaf consultant.

Frouke Hekker works at Novagraaf’s Competence Centre. She is based in Amsterdam.

Insights liés

Actualités et avis

"sanofi.sucks" : illustration d’un détournement de la liberté d’expression

Loin d’être absolu, le monopôle conféré par la marque voit ses effets cesser lorsque son usage par un tiers sort de la sphère commerciale. En effet, lorsqu’une marque est critiquée, parodiée ou encore utilisée à des fins informatives, il n’y a pas d’atteinte à sa fonction d’identification d’origine. Le consommateur est censé savoir que l’auteur de la critique ou de la parodie n’est pas le titulaire de la marque lui-même.

Par Sigolène Pellet,
"sanofi.sucks" : illustration d’un détournement de la liberté d’expression
Actualités et avis

Quelques actualités Chinoises en matière de marques

Carole vous alerte sur l’importance de déposer au plus tôt les translitérations chinoises de vos marques à travers l’exemple New Balance et vous communique une application intéressante de la loi nouvelle concernant les dommages et intérêts. Carole assure la protection et la défense des actifs immatériels par le biais du droit des marques, des dessins et modèles, des noms de domaine et du droit d'auteur auprès de grands noms, de PME dans des domaines d’activité variés, et de correspondants asiatiques en France et en Europe.

Par Carole Roger,
Quelques actualités Chinoises en matière de marques
Actualités et avis

A l’affiche : les premières sorties de décisions de l’INPI en matière d’action en invalidation de marque

Si les cinémas français restent malheureusement fermés en ces temps difficiles (en espérant que le rideau se rouvre bientôt), les premières décisions sur demandes en nullité ou en déchéance pour non-usage de l’INPI sont de plus en plus nombreuses à l’affiche.

Par Pierre Coppin,
A l’affiche : les premières sorties de décisions de l’INPI en matière d’action en invalidation de marque

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.