Le brevet unitaire devrait entrer en vigueur à la mi-2022

Par Robert Balsters,

La Cour constitutionnelle fédérale allemande a ouvert la voie pour que l'Allemagne mette enfin en œuvre l’accord sur la Juridiction Unifiée en matière de Brevets (JUB). De ce fait, le brevet unitaire et le système judiciaire pourraient entrer en vigueur à la mi-2022, comme l'explique Robert Balsters.

Au début de cette année, la Cour constitutionnelle fédérale allemande a rejeté deux demandes d'injonction préliminaire contre la loi allemande d'approbation de la JUB.

Cela a permis à l'Allemagne de ratifier le protocole d'application provisoire de la JUB, qui prévoit l'entrée en vigueur des sections institutionnelles, organisationnelles et financières de la JUB avant que l'accord ne prenne effet dans son intégralité. Le président fédéral allemand ayant signé le projet de loi de ratification le 7 août 2021 et celui-ci ayant été promulgué le 12 août 2021, cette ratification devrait intervenir de manière imminente.

Toutefois, avant que le protocole puisse entrer en vigueur, il doit également être ratifié par deux autres États membres. Les ratifications sont attendues cet automne et donneront le coup d'envoi des derniers préparatifs pratiques pour la mise en place du Tribunal unitaire des brevets (par exemple, le recrutement des juges), ce qui devrait prendre environ huit mois selon le comité préparatoire.

En supposant que les parties concernées puissent respecter ce calendrier, cela signifierait que les tribunaux du brevet unitaire pourraient être ouverts - et le brevet unitaire disponible pour les utilisateurs du système européen des brevets, par conséquent - dès la mi-2022.

Le chemin a été long pour la mise en œuvre du brevet unitaire, mais le moment est peut-être venu de commencer à préparer le lancement du système.

Pour en savoir plus sur le brevet unitaire, veuillez consulter notre foire aux questions.

Pour des conseils sur mesure sur la préparation de sa mise en œuvre, parlez-en à votre expert Novagraaf ou contactez-nous.

Robert Balsters, Conseil en Propriété Industrielle en Brevets - Directeur du Département NTIC, Novagraaf Suisse.

Insights liés

NovaWeb

Point sur l'actualité des nouvelles extensions dans le domaine viticole

Face à la croissance du Web et la rareté de disponibilité de certains radicaux de noms de domaine, et sous l’impulsion de l’ICANN depuis le début des années 2000, de nombreuses extensions (dites les « New Gtlds ») s’ouvrent à la réservation progressivement au fil des mois dans le but de désencombrer les registres des bureaux d’enregistrement et de proposer une alternative au traditionnel «.com ».

Par Colombe Dougnac,
Point sur l'actualité des nouvelles extensions dans le domaine viticole
Actualités et avis

Ordre public : l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs…

Par un arrêt en date du 12 mai 2021, le Tribunal de l’Union Européenne (TUE) rejette le recours formé contre la décision rendue par la Chambre de recours de l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO), confirmant ainsi le rejet de la demande d’enregistrement de marque portant sur le signe semi-figuratif BavariaWeed au motif que le signe est contraire à l’ordre public.

Par Anna Di Grezia,
Ordre public : l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs…

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.