Votre stratégie anti-contrefaçon est-elle à la hauteur?

Dans notre livre blanc "Votre stratégie anti-contrefaçon est-elle à la hauteur?", Gerard van Hulst décrit les étapes à suivre pour mettre en place une stratégie anti-contrefaçon et apporte des réponses aux questions fréquemment posées.

La contrefaçon est une menace pour toutes les entreprises modernes, affectant leurs profits, leur réputation et, dans certains cas, la sécurité de leurs consommateurs. Mais la menace – surtout en ligne – est si persistante qu’il peut être difficile pour les entreprises de savoir par où commencer.

De la préparation de l’analyse de rentabilité à la mise en place des types de soutien appropriés, ce livre blanc définit les cinq étapes vers le succès et apporte des réponses aux questions les plus fréquemment posées, notamment:

  • Qu'est-ce que l'anti-contrefaçon – et s'agit-il d'une infraction pénale?
  • Pourquoi ai-je besoin d'une stratégie anti-contrefaçon?
  • Quels types de produits risquent de faire l’objet d’une contrefaçon?
  • Comment enregistrer des marques avec les douanes?
  • Quelqu'un trafique des copies contrefaites de mes produits, que puis-je faire?
  • Comment devrais-je mesurer le succès?

Trouvez les réponses à toutes ces questions dans notre livre blanc (en anglais), que vous pouvez télécharger ci-dessous.

Télécharger le livre blanc complet


Votre stratégie anti-contrefaçon est-elle à la hauteur?

Insights liés

Actualités et avis

« Mieux vaut prévenir que guérir » : l’importance des clauses de propriété intellectuelle dans l’emploi du stagiaire-inventeur

Selon un récent classement de l’OEB, la France représente le second pays le plus innovant en Europe et le 5e pays ayant déposé le plus de demandes de brevet au monde. En 2020, les entreprises et instituts de recherche français ont déposé autour de 10 544 brevets, soit 3,1% de plus que l’année précédente. Au vu de cette croissance du nombre de dépôts de brevets, il semble pertinent de faire un point sur l’importance du contrat dans la relation inventeur-entreprise et plus particulièrement au regard de l’exception du stagiaire inventeur.

« Mieux vaut prévenir que guérir » : l’importance des clauses de propriété intellectuelle dans l’emploi du stagiaire-inventeur
Actualités et avis

"sanofi.sucks" : illustration d’un détournement de la liberté d’expression

Loin d’être absolu, le monopôle conféré par la marque voit ses effets cesser lorsque son usage par un tiers sort de la sphère commerciale. En effet, lorsqu’une marque est critiquée, parodiée ou encore utilisée à des fins informatives, il n’y a pas d’atteinte à sa fonction d’identification d’origine. Le consommateur est censé savoir que l’auteur de la critique ou de la parodie n’est pas le titulaire de la marque lui-même.

Par Sigolène Pellet,
"sanofi.sucks" : illustration d’un détournement de la liberté d’expression
Actualités et avis

Quelques actualités Chinoises en matière de marques

Carole vous alerte sur l’importance de déposer au plus tôt les translitérations chinoises de vos marques à travers l’exemple New Balance et vous communique une application intéressante de la loi nouvelle concernant les dommages et intérêts. Carole assure la protection et la défense des actifs immatériels par le biais du droit des marques, des dessins et modèles, des noms de domaine et du droit d'auteur auprès de grands noms, de PME dans des domaines d’activité variés, et de correspondants asiatiques en France et en Europe.

Par Carole Roger,
Quelques actualités Chinoises en matière de marques

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.